Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

A Propos De Moi

  • : Le scrapbooking de SYLFAN
  • Le scrapbooking de SYLFAN
  • : Passionnée de SCRAPBOOKING, CARTERIE, HOME DÉCO ,depuis 2000 ! Je partage avec vous mes créations, variées et de tous les styles
  • Contact

L'ESSENTIEL

Retrouvez mes rubriques :

 

 

*LES SWAPS EN 10 POINTS

 

*LES ASTUCES

*LES SOS SCRAP


*LA BOÎTE À TRUCS
------------------------------------------------------

  

 

 

Mon mail



------------------------------------------------------------

Série "MES LECTURES"

SVEVA CASATI MODIGNANI
 
       "LÉONIE, un secret de famille"
 

Dans une grande villa des environs de Milan, vit la famille CANTONI. Une dynastie prestigieuse et respectée. Apparemment ses membres ont des vies tranquilles, presque banales. Pourtant chacun dissimule des secrets et des cicatrices...Mais chez les CANTONI, il y a une règle : on ne parle pas de certaines choses !!!!

Un jour LÉONIE TARDIVAUX, fait irruption dans la famille, en se mariant avec GUIDO, le petit fils. Et comme les autres, LÉONIE a un secret. Pourquoi se rend-elle, chaque année, dans un hôtel, des rives du lac de Côme ? Quel est ce secret qu'elle protège coûte que coûte et qui pourrait bien faire éclater sa nouvelle famille ???

Une saga familiale haletante !!!!!

 

 

 

Ca fait réfléchir .....

 

Pr Henri JOYEUX

"Changez d'alimentation"

On vous prend pour des CON-SOMMATEURS !!!!

Retenez une évidence très simple : toutes les publicités, télé, métro, mags, radio etc qui vous vantent un tas de produits : c'est exactement ceux qu'il ne faut pas consommer !!!

Ensuite lisez cette "bible", pour 8 €,vous apprendrez tout ou presque

Édifiant !!!!!

Vous pouvez retrouver ses vidéos sur

www.diabetemagazine.fr

ou sur YOUTUBE

 

 

 

 

 

 











 

ENTRE NOUS ....

814 683 visiteurs

depuis le 22/12/05

C'est grâce à vous !

14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 20:58

GIF-TRUC.jpg          BOÎTE À TRUCS

Je mets ici, en vrac, tous les petits trucs que je découvre, pour les partager avec vous...

Si vous n'avez pas de blog, mais des idées, envoyez-les moi par mail (avec des photos)

 

 

VOIR LES PHOTOS :

canon-powershot-sx50-hs-appareil-photo-numerique-923078151_.jpgVous ne voyez pas toutes les photos d'un article sur un blog, site etc ...

 

Cliquez sur la touche F5 en haut de votre clavier

 

ou cliquez sur le titre en haut de l'article...il paraît que cela fonctionne aussi !

 

L'ENCRE DE CHINE :

GUEPE D-copie-1 ENCRE-copie-1.jpg

Pour ne pas renverser l'encre de chine, indélébile : protégez bien votre table et posez le flacon dans un pot stable - si vous avez trempé dedans votre stylet...Nettoyez-le avec de l'alcool pharmaceutique.

 

LA MESURE DES PERFOS :

PERFO-A.jpg PERFO D

La taille en CM n'est pas toujours notée de dessus, et la découpe diffère souvent du modèle du dessus - Alors pensez à découper le cercle dans une étiquette autocollante, inscrivez la mesure dessus, et collez-là sur la perfo.

 

APLATIR LES CAPSULES "SCRAP" :

CAPSULES.jpgN'utilsez que des capsules  de scrapbooking - les capsules de bière risqueraient d'endommager la machine !

 

Posez la plateforme, puis la capsule - dents vers le bas - posez UNE SEULE PLAQUE transparente et tournez...çà va tout seul !

 

CAPSULE-A.jpgCAPSULE-B.jpgCAPSULE-C.jpgCAPSULE-D.jpg

Quelques idées d'utilisation :

BOITE-A.jpg BOITE-B.jpg

 

 

PINCE IDÉALE :

PINCE-A.jpgPINCE-B.jpgPINCE-C.jpgPINCE-D.jpg

Très pratique cette pince pour enrouler vos dies fleurs...Parce que la démarrer en roulottant bien, c'est pas gagné...Avec la pince vous tenez l'extrême bord de la fleur et vous tournez...Elle maintient la fleur en place même quand vous collez la base !

 

POUR NE PAS ACHETER EN DOUBLE

C'est vrai, au fil du temps, on ne sait plus par coeur ce que nous possèdons, surtout pour des articles qui se multiplient comme les PAN PASTEL, Les FEUTRES, les PERFOS

PASTEL-H.jpgPASTEL-I.jpgPASTEL-E.jpg

Pour les "COPIC"...comme j'ai déjà laissé monnuancier dans un magasin, je préfère maintenant, noter, ceux queu je voudrais acheter - les mots en bois aussi, il vaut mieux ne pas faire des doublons !

PASTEL-J.jpgPASTEL-L.jpg

Les perfos rondes, parce que de tête, on ne se rappelle pas les diam et les perfos bordures aussi ...

PASTEL-B.jpgPASTEL-C.jpg

PASTEL-D.jpgPour les PAN PASTEL

 

FAire de grands ronds de couleurs - ne pas oublier de vaporiser un peu de fixateur (laue par ex)

 

Puis avec la perfo de 2,8 cm, j'ai fait des pastilles, que j'ai collé proprement sur les pages, avec leurs noms dessous -

 

J'ai laissé des espaces libres pour d'autres couleurs à acquérir au fur et à mesure ...

 

Le tout maintenant est de penser à mettre ce petit classeur sans la VOITURE...Sans oublier de le sortir pour le mettre à jour... suite aux nouveaux achats !

 

 

A SUIVRE...A SUIVRE .....a suivre .....

 

BOÎTE À TRUCS N° 1

LES CHUTES DE PAPIERS

Avant je les mettais en vrac dans une boîte et je m'en servais peu, donc voici ma proposition pour OPTIMISER tous nos restes

BOÎTE À TRUCS N° 1

Je ne garde que ce qui présente vraiment un intêret, je les mets sous pochettes plastique, et les range dans un tiroir, ou dans un gros classeur - ainsi, sur un même thème, on repère de suite !

 

HABILLER UN CLASSEUR, UN CARNET, BREF UN OBJET "BRILLANT" :

BOÎTE À TRUCS N° 1

La colle sèche...et le papier se décolle !

Le mieux c'est de le "griffer" un peu avec un papier de ponçage, ainsi la colle adhèrera beaucoup mieux !

BOÎTE À TRUCS N° 1

A bientôt pour une seconde BOÎTE À TRUCS !

Repost 0
Published by SYLFAN - dans MON TIGRE A MOI
commenter cet article
29 décembre 2005 4 29 /12 /décembre /2005 23:31

LES TAMPONS :

*Ne les nettoyez pas avec des lingettes "bébé" : elles laissent sur les tampons, un film gras prévu pour ...les fesses de bébé - pour vous dépanner, servez-vous de lingettes nettoyantes - sans javel ! - mais le cleaner stamp est idéal : il est conçu pour eux.

LES CLASSIQUES :
en caoutchouc, ils s'utilisent avec les encres (et qu'avec les encres) vous les nettoyez avec une lingette bébé ou un "stamp cleaner".
Le roller : on le fait rouler sur le papier, il dépose son motif en bande, et contient une recharge d'encre - qu'on remplit lorsqu'elle est vide. La boîte ALADINE contient dix petits tampons sur un sujet - ici la plage - et un encreur noir (environ 12/15 €) - le dateur de bureau - tout bête -(au supermarché) pour écrire une date (récente) et les tampons classiques que vous connaissez.


Une petite nouveauté : présenté dans une boîte CD - un alphabet - pas trop grand - chez ARTEMIO (- de 10 €) -

Puis les nouveaux tampons transparents en polymère -
(+- 12 € la planche)
 
Il y a plusieurs motifs - pratique ! ces deux modèles s'utilisent aussi seulement avec de l'encre - et il faut les supports transparents (en polyuréthane) C'est ce qui remplace le morceau de bois.







Le gros avantage : ils sont transparents, on voit bien où l'on pose le motif, et on peut composer son tampon perso, en posant plusieurs petits motifs sur le support
On enlève, on nettoie bien le tampon et le support : de la même façon que pour les traditionnels - on sèche bien et on les range dans une boîte, un tiroir.....



LES TAMPONS MOUSSE

S'utilisent en principe avec de la peinure acrylique - soit MAKING MEMORIES (dans les rayons scrap) soit avec de l'acrylique déco, par ex :  PEBEO,  ça marche très bien aussi - on la pose très finement avec un pinceau mousse (exercez-vous avant de travailler sur votre page) - nettoyage à l'eau et au produit vaisselle. Il faut les manipuler avec précaution, afin déviter de les décoller. On peut également utiliser l'encre, mais il faut aussi les nettoyer à l'eau et au savon, car l'encre pénètre dans la mousse.

Vous pouvez aussi utiliser de l'encre sur les tampons mousse et les laver comme ci-dessus : mais l'encre est plus persistante et la mousse la boit un peu - donc rien d'étonnant à garder un A bleu ou un E vert !
Mais dans tous les cas : nettoyez-les rapidement après usage et laissez-les bien sécher avant de les enfermer dans un tiroir.

LES ENCRES :

deux présentations : les grands rectangles, qui offrent une bonne surface d'encre - classiques -
les "yeux"  plus pratiques pour faire des fonds de page, encrer les bords d'une photo, d'un tag etc...et un peu moins chers.
Les encres pigment : sont des encres à séchage lent - donc vous l'avez compris, il faut laisser sécher ou donner un petit cou de Hot gun (appareil d'embossage à chaud).
Les encres  fluid chalk : sèchent plus rapidement.
Gardez toujours les encreurs bien propres - nettoyez les pourtours tâchés et souvenez-vous : vous n'écrasez pas le tampons sur l'encreur,  mais en tenant votre tampon - caoutchouc en l'air - vous mettez l'encreur dessus !
Pourquoi ? pour ne pas faire glisser l'encre dans les creux du dessin et baver sur votre feuille.

LES AUTRES ENCRES :

La VERSAMARK: c'est une encre transparente, un peu collante, qui donne un effet "mouillé" au tampon, sur la page -  l'effet est charmant et discret -cela fonctionne mieux, avec des couleurs franches, ou foncées -

L'encre transparente TOP BOSS, permet d'utiliser par dessus des poudres de coul
eur, pour embosser à chaud (nous verrons cela plus tard)
Les encres DISTRESS, sont des encres de vieillissement : pour le shaby chic par ex, pour les papiers, les photos etc (à voir plus tard aussi)

L'encre STAZON  se fixe sur tous les supports : métal, verre, plastique, les CD etc etc...idéal pour imprimer sur un calque, un tramsparent (sur lesquels l'encre a tendance à glisser)
Mais pour la nettoyer, il vous faut le "stazon cleaner" car elle est persistante ! elle existe en : noir, bleu, vert, rouge et aussi transparente, mais je ne m'en suis pas encore servie, j'en parlerai plus loin.

LES ATTACHES PARISIENNES :

Il y a  un choix considérable, pour tous les thèmes, les couleurs etc...  Pour commencer, il vaut mieux acheter des attaches parisiennes, c'est plus facile à mettre que les oeillets et nécéssite moins de matériel.


Un poinçon (fine pointe) est toutefois nécessaire - avec des ciseaux ou un  cutter, on risque de s'entailler le doigt ! - un tapis mousse, c'est idéal (celui des colluzzle par ex) et biensûr des attaches parisennes....




On fait tout simplement un trou, dans le papier - on passe l'attache parisienne dedans - on retourne la feuille, et on écarte, bien à plat, les deux languettes de l'attache...et voilà !



LES OEILLETS :


Là, il faut, un peu de matos ! :
- un tapis spécial : impératif (surtout si vous tenez à votre table)
- un marteau
- un perforeur
- un embout "étoilé"




On fait donc un trou avec le perforeur - dans le papier - avec le tapis BIEN SOUS LE PAPIER ! et pour ce faire, on positionne le perforeur, et on tape fortement deux coups (en principe cela suffit) avec le marteau




Dans le trou, on passe l'oeillet - on retourne la feuille et on place l'embout étoilé sur la queue de l'oeillet




On prend alors le marteau et on frappe deux ou trois coup sur cet embout : il va ouvrir "en étoile" les bords de l'oeillet - on enlève alors l'embout étoilé et on finit le travail, par un ou deux coups de marteau sur le dos de l'oeillet -



Voilà donc, l'oeillet mis en place - l'embout étoilé préserve bien le trou de loeillet  - car si vous tappez simplement avec un marteau, vous bouchez le trou, qui ne sert plus à rien !



Vous pouvez maintenant passer un fil, de la fibre ou un ruban très fin -
les oeillets se mettent sur des tags, pour maintenr une bande titre, pour passer un fil, un rafia autour d'un cadre, d'une photo, une déco - ou tout simlement, en déco sur des éléments de la page.

A SAVOIR : le marteau est le matériel de base, que j'ai acquis il y a quelque temps, (l'embout est dans le marteau qui est peu cher : - de 10 €) il existe aujurd'hui des kits : chez fiskars : 3 stylets à ressorts - chez hubnon : un sylo à ressort -  (un peu plus de 20 € la poignée "silent" -(autour de 30 €)  Le principe reste le même ; il faut faire un trou, écarter les bords et écraser l'oeillet

Ensuite on voit son bugjet - je n'ai pas testé les autres outils - par contre le marteau , j'en suis certaine : ça marche !

LES FIBRES ET RUBANS


Pas d'affolement, vous n'en avez pas autant si vous venez de commencer, c'est sûr !!! mais un par-ci, un par- là et voilà un tiroir plein !!!!

Ils se mettent absolument PARTOUT !

Les fibres , on les mets surtout dans les petits trous : tags,  oeillets, on "tournicote" autour des slides etc....voir dans les galeries et surtout, créez vos propres utilisations !!!!!!
ici en haut de l'image : des filets d'ail ou d'oignon : parfait pour la fenêtre des "slides" par ex - Des rubans de 5 mn (Floralux), des rubans de Noël (Auchan) Fouillez les merceries, les solderies, les supermarchés etc etc... pour dénicher les plus jolis au meilleur prix


Les imprimés là, viennent de PP75 : par lot de 4/5 ils sont assortis, ce qui est pratique - les plus larges de Floralux (Dadizeele) je m'en sers surtout pour les mini albums ou les objets scrappés par exemple


Bon, je ne mets pas d'exemple, observez les pages des galeries ici et ailleurs et vous trouverez beaucoup, beaucoup de façons de les positionner......

LES SLIDES :
Ce sont les diapos de nos parents et grands parents, elles deviennent difficiles à trouver, c'est vrai... voir dans les FNAC et dans vos familles.......
La diapo est un embellisement "fait main" que l'on pose à volonté sur les pages de scrapbooking, les cartes, les petits albums etc... on écrit ou pas, on peut y mettre une petite photo.
Lorsque vous connaissez la technique, vous savez ensuite agrandir le cadre comme vous le souhaitez !


Reporter le modèle sur un bristol ou une chute de papier rigide (garder le modèle en plastique comme gabarit) - bien respecter l'arrondi des coins, c'est ce qui en fait la particularité





Evidez la fenêtre avec précision à l'aide d'un cutter et en vous aidant de votre règle, si vous n'êtes pas sûre de vous -




découpez le contour de la diapo, avec les ciseaux, en respectant bien les arrondis - plus le travail est NET au départ, plus le résultat sera BEAU à l'arrivée !



Maintenant, choisissez une chute de papier de votre choix, posez le à l'envers et collez dessus le patron de la diapo - fendez la fenêtre en diagonale - avec la règle et le cutter -  pour obtenir 4 triangles





Rabattez les 4 petits triangles et collez-les, en prenant soin de couper les pointes trop longues sur les deux côtés plus étroits de la diapo




Maintenant, coupez les quatre coins extérieurs, à un petit mn au ras de l'arrondi de chaque coin - trop près, ce ne serait pas joli !



Repliez chaque pan et collez le sur le triangle, déjà rabattu et collé







Et voilà ! la diapo est terminée -
Facile, hein !
il ne vous reste plus qu'à la décorer à votre goût....




Voici une idée : enroulez une fibre, faîtes un noeud avec un croquet, un ruban,, collez fleur, perfo, autocollant etc etc, garnissez ou pas la fénêtre  (en fixant au dos) Vous pouvez inscrire un prénom, une date - préciser un détail etc etc.....


A suivre......dans SOS DEBUTANTES 3



                              ET MAINTENANT, COOL LE SCRAP !!!!!!!

Repost 0
Published by SYLFAN - dans MON TIGRE A MOI
commenter cet article
29 décembre 2005 4 29 /12 /décembre /2005 23:16

BONS OUTILS ET BONS PRODUITS
Pour bien travailler et obtenir de bons résultats, c'est comme à l'école, le bon élève a toujours les bons outils .... en tout cas, ça aide !!!!!
Un petit rappel :
Outre un tapis : 30 x 45, n'ergotez pas sur la taille hein, c'est plus pratique pour travailler, lorsqu'on a la bonne taille...l'idéal, c'est 45 x 60 pour chez soi, car c'est moins facile à transporter.... Si vous en avez un plus petit.... commencez avec... et dés que vous le pouvez, investissez pour le grand.... le petit servira toujours, ne serait-ce que pour des cartes par ex !

 

 Et biensûr une bonne paire de ciseaux, une agrafeuse, du scotch, de la colle bâton, une gomme, un crayon de bois,  un cutter, "trouilloteuse", un réglet, un vrai : 40/50 cm... un double-dcm peut être pratique pour les petits travaux - du double face en rouleaux (profitez des salons, pour faire votre ravitaillement, on en trouve à tout petit prix) !!!!
*Gardez une vieille paire de ciseaux pour tout ce qui collemettre de la colle  et pensez à les nettoyer avec du dissolvant
Les petits outils... de base
SUPER UTILES !!!!
- La grande pince "BRUSSEL" pour attraper ces fichus petits oeillets qui vous glissent entre les doigts -
- Les ciseaux de précision "pinces à épiler" pour couper dans les endroits les plus délicats...; sans se faire mal aux doigts ! 

- le poinçon qui fait ses petits trous partout, qui débloque les emporte pièces bouchés, les flaonnettes etc... perce pour mettre les attaches parisiennes, prépare les trous pour la couture etc .... Il sert à tout et partout : indispensable !
 - Un massicot : pour couper droit en un tour de main !
Celui de chez PROVO CRAFT par ex.... il existe des lames pour rainurer, pointiller, onduler etc etc
Il a une règle qui permet des découpes en angles, de mesurer avec précision les parties à couper, il coupe les pages 30 cm de haut... et c'est bien pratique
C'est un excellent outil !


  - Un HEAT GUN ou pistolet chauffant
Pour embosser à chaud : l'idéal et le + sécurisant, d'autant que maintenant, on en trouve des très peu chers (15/16 €) Il chauffe juste ce qu'il faut... Et ne souffle pas comme le sèche cheveux ...bon oubliez le fer, le grille pain et autre technique hasardeuse...pour le danger de vos petites mains !


- L'ANGLE DE REPÈRES de chez TOGA
Il permet de positionner - bien droit - la photo  ou le morceau de papier, le tag, la déco, partout sur la page...

c'est une grille de carrés de 1x1 cm -

Essayez-la, vous ne pourrez plus vous en passer !



Pour poser les oeillets.... avec facilité :
- La SILENT SETTER est ce qu'il y a de mieux à mon sens ! Dans unedim_5_copie.jpg trousse : le tapis, la poignée magnétique, les trois embouts pour perforer : papier, plastique,
feutrine, tissu etc..... les trois embouts pour fermer les oeillets et en prime ..; une boîte d'oeillets ! On l'emmène partout, elle se range dans le sac.... à main !


POUR PERFORER VOS PAGESde mini albums etc

Pensez à la CROP A DILE

Pas petit le prix, non, non, mais c'est un matériel de qualité ! On peut perforer plusieurs épaisseurs à la fois et on peut l'emporter avec soit partout !)

Les  POSCA : feutre-peinture
Ils existent dans des tailles de pointes différentes, et dans un grand chix de coloris.
Comme c'est de la peinture, vous pourrez les utiliser sur vos photos, et faire pleins de cercles en pointillé.


L'écriture, le doodling, tous les traçages sont d'une extrème aisance, avec ces feutres là.
Le blanc, le rouge, le bleu, le vert se verront sur le papier noir.... essayez avec des feutres classiques, vous verrez de suite la différence et leur utilité pour le scrapbooking !


a_2_copie-5.jpgCependant, ils ne sont pas gratuits : environ - de 4 € !Alors soignez-les, après usage, tirez la pointe feutre et nettoyez-la sous l'eau fraîche !

Essuyez-la .Elle s'enlève et se remet très facilement ! rangez les feutres pointes vers le haut.


A suivre .......









Repost 0
Published by SYLFAN - dans MON TIGRE A MOI
commenter cet article
29 décembre 2005 4 29 /12 /décembre /2005 23:00

       L'EMBOSSAGE À CHAUD

Pour cela, il vous faut
Encre, poudre et heat gun (fer à chauffer)

Les encres et les poudres :
           1) vous prenez une encre transparente VERSAMARK et une poudre couleur
           2) vous choisissez une encre couleur et donc une poudre transparente.
Comment procéder :
Ah, j'ai omis de le préciser : il faut un tampon, mais vous vous en doutiez !
On imprime le tampon avec l'encre - ici transparente - et on amène l'encreur sur le tampon et non l'inverse (sinon, l'encre s'insinue dans les creux et le tamponnage est moins net)

Puis on imprime le motif sur le papier choisi - jusque là, rien de compliqué ! Choisir de préférence un papier qui a de la tenue - cela lui évitera de gondoler au chauffage.

Couvrir le motif encré, généreusement, avec la poudre choisie - ne pas avoir peur d'en mettre : on la récupère !

D'ailleurs un pot de poudre dure très longtemps !
Sur une page de brouillon, secouer votre modèle, afin que l'excédent de poudre tombe - en faisant un entonnoir de la feuille, vous remettez - de suite - le trop plein de poudre dans son pot (cela évite les bêtises)
Attention de ne laisser aucune trace de poudre autour du motif : en chauffant, elle fondra aussi et gâchera votre travail !
PRUDENCE : Après usage, débranchez l'appareil et posez -le sur son support.
EMBOSSAGE A LA POUDRE UTEE
Pour cela, il vous faut :
-Encre VERSAMARK (transparente et collante)
- poudre UTEE (clear)
- le heat gun
- une image
- du carton
Afin, que votre image ne gondole pas, collez-là sur un support cartonné, assez épais : plus c'est rigide, plus cela aura de la tenue au final ! - encrez les bords pour ne pas voir l'épaisseur du carton.
Passez généreusement votre motif sur la versamark - n'hésitez pas à insister, si l'image n'est pas suffisamment imprégnée : la poudre n'adhérera pas !

Protégez votre table avec des feuilles de brouillon - versez la poudre,  toujours généreusement pour recouvrir complètement l'image.

On récupère la poudre, que l'on remet dans le flacon - attention de ne pas mettre les doigts sur le projet !

Cette poudre est plus "volante" que les classiques - il faut bien protéger l'environnement !

Et de même, on commence à chauffer : avant d'allumer le H.G placez-le bien à la verticale au dessus de l'image, afin qu'elle tienne "au sol", par la chaleur !
Attention, en fondant la poudre fait comme le sucre  : elle brûle
Déplacer le H.G pour constarer que la poudre fond et se répartit sur l'ensemble du travail

Voilà !  Mais un passage est rarement suffisant -
Il faut recommencer l'opération : versamark et utée jusqu'à obtenir une plaque lisse, UNIFORME et brillante.
En général, il faut 2 à 3 passages.
Attendez, quelques mn entre chaque opération.

Vous ferez vos CHIPBOARDS :
coupez des cartons de la taille désirée, recouvrez-les de papier, tamponnez un chiffre, une lettre - bien sécher -
puis procéder à l'embossage.

          ASTUCE

L'EMBOSSAGE À SEC
LA TABLE LUMINEUSE

Sous une tablette en plastique : une loupiotte ! On branche et la lumière ...
très simple d'emploi.


Il suffit alors de placer son papier, puis par dessus le pochoir en métal, et à l'aide d'un stylet, on suit les courbes du dessus, en appuyant.

Hélas, la lampe n'éclaire qu'au centre, donc pas évident pour un grand motif.

LA SCRAP BOSS
Elle se compose d'un plateau pupitre et de son rangement : un stencil, 8 chevilles de fixation et 4 stylets - La scrapBoss permet de travailler sur des pages 30x30, - la shapBoss sur du A4 et la toute petite seulement sur des cartes.

On positionne le stencil sur le pupitre, et entre les deux, on insère sa feuille de travail - un trait de repère sillonne le périmètre - Mais selon l'endroit où l'on veut embosser, on déplace la feuille, évidemment.

Les petites chevilles servent à maintenir stencil et papier en place pendant l'embossage. Selon l'endroit où l'on place la feuille, on déplace aussi les chevilles, pour les mettre aux endroits stratégiques !

Ensuite on procède comme pour la table lumineuse, on embosse, avec la taille de stylet qui convient au dessin choisi.

Je prèfère la Scrap Boss : on voit bien ce que l'on fait, et avec cette taille, on peut utiliser tous les formats de papier.
Certes l'investissement est plus important.... mais son  interêt aussi.

A suivre ....











Repost 0
Published by SYLFAN - dans MON TIGRE A MOI
commenter cet article
29 décembre 2005 4 29 /12 /décembre /2005 21:40

   LES ENCRES DE VIEILLISSEMENT

LES ENCRES À VAPORISER
1) Les encres colorées
2) un petit blaireau pour épousseter quand vous poncez
3) un outil pour écorcher les bordures de papier
4) des craies
5) un grattoir dentelé pour tracer des formes dans l'encre encore fraîche.
6) un outil de ponçage
7) du papier à poncer
Vous l'aurez compris, vieillir, c'est : poncer, gratter, user, arracher.... c'est le SHABBY CHIC.
Pensez à protéger votre table, et à faire un "paravent" avec un carton - pour les projections d'encre - Faîtes des essais sur du papier brouillon.
Vaporisez d'assez loin et assez haut -Laissez bien sécher chaque phase !
Après séchage, tamponner avec un motif écriture ou autre pour donner l'effet vieilli - Avec les chutes, faîtes des : tags, des enveloppes, des étiquettes, des banderolles, des serendipity......
Pour travailler ces produits, choisissez des papiers qui absorbent bien l'eau et l'encre : canson, mulberry, papier à la cuve, les papiers tibétains etc.....
LES TAMPONS ENCREURS DISTRESS INK
Les DISTRESS INK, sont des encreurs plus rèches que les traditionnels -
A frotter sur un papier, d'abord chiffoné et redéplié - puis vaporisez d'eau et passez le fer (sans vapeur)
ou étalez rapidement de l'eau avec un pinceau.
Vous en mettrez aussi avec un coton tige, sur une ancienne photo, ou une nouvelle en N/B pour la vieillir, vous mettrez aussi en exergue un élément de la photo, les structurés fibreux, pelucheux etc....
Vous pouvez également créer des pochoirs, le modèle ainsi vaporisé plusieurs fois, va prendre un aspect "daim" (la fleur)
Pour un final réussi, mettre plusieurs couches : encre, puis un tampn, puis un autre tampn etc.....

Essayez tout : gauffrage, pliage, ponçage, écorchures des bordures, tampons arabesques (Making Mémories)
Essayez avec la dentelle : Fixez un morceau de dentelle sur votre papier - maintenez-la au dos et vaporiser généreusement, de loin, la dentelle doit être couverte -
Laissez sécher jusqu'au bout - sinon, c'est loupé ! - et enlevez la dentelle délicatement : vous verrez le motif en blanc sur votre fond, c'est superbe :::: tag, mattage de photo, pochette etc .... Et la dentelle, servira aussi, dans sa nouvelle couleur -C'est une idée de PATRICIA (cours)
Toutes les couleurs sont belles, mais pour commencer, s'il n'en fallait qu'une : la marron "vintage photo" pour la DISTRESS et pour la WALNUT INK liquide la couleur "lilac"
est superbe !
LA TECHNIQUE DU GRID
Il faut une page blanche, des feuilles de brouillon, un ou deux encreurs, des tampons, des chalks.
Dans un premier temps, faîtes des essais sur des brouillons, afin de vous familiariser avec la technique....
Il faut donc créer des séparations, des cases, des sections etc.... pour cela, le plus facile est de commencer par un coin, on protège le dessous de la feuille avec un brouillon, et un autre dessus, pour délimiter la zone et à l'aide de l'encreur, vous suivez la ligne, le long de la feuille de brouillon.... et c'est là, qu'il faut s'exercer un peu.... allez-y tout doux, on peut toujours en rajouter...tandis que l'inverse !!!
Déplacez les feuilles de brouillon, au fur et à mesure, pour faire d'autres zones, dans des formes géométriques différentes... triangle, isocel, trapèze etc... Ah ben oui, faut réviser un peu....!
Maintenant, il faut colorer chaque partie - biensûr vous pouvez le faire avec l'encre...mais on a vite fait de baver, d'en mettre trop etc... C'est pourquoi, je prèfère les craies, plus faciles à doser...en cas d'erreur, on peut gommer !
Servez-vous d'un morceau de coton, et étalez la couleur choisie, dans chaque case.
Voilà votre page, prête à être "imprimée"

Choisissez des tampons qui ont un même thème par exemple, et changez de couleur, mais restez "soft"
Le style arlequin, ça le fait pas trop .....
Isolez une première section : tous les

côtés doivent être cachés par des feuilles de brouillon.
Encrez un tampon, et tamponnez à cheval sur le papier brouillon - ici c'est un grand motif : il ne sera donc jamais mis en entier au milieu de la zone :c'est trop statique - l'idée est de donner l'impression que le tampon vient du dessous des bordures, ok ?






Procédez ainsi sur toute la page, en délimitant chaque fois, la zone à travailler par des feuilles de brouillon - Bien entendu, les plus petits motifs seront mis aussi au centre, mais en n'oubliant de mettre  à cheval sur les bords.
Et ensuite .....
On nettoie de suite les tampons !

Le matériel est précieux !





A suivre...........!

Repost 0
Published by SYLFAN - dans MON TIGRE A MOI
commenter cet article
29 décembre 2005 4 29 /12 /décembre /2005 21:31

                     LES ENCRES
Les encres à séchage lent :
Versacolor ou colorbox à pigments, elles permettent l'embossage, et ont une gamme de couleurs très étendue, si vous n'embossez pas, rien ne vous empêche de chauffer un peu pour sécher plus rapidement
                                    

La top boss "transparente : permet d'embosser avec de la poudre classique de couleur, comme les feutres "emboss dual pen" qui permettent d'écrire à la main.
La
versamark est une encre grasse et collante qui retient bien la poudre, elle est idéale pour embosser à l'UTEE - elle permet aussi "l'effet mouillé" (un ton au dessus du papier)
Les encres
Memories et Vivid : à base d'eau, la Memories est idéale sur le vellum et ne file pas.
La
Versafine : donne une restitution précise du tampon. Parfaite pour "l'effet cuir" par exemple.

le fond du tag est passé à la
VersaMagic

La
VersaMagic (fer à repasser) et la Color box "chalk" sont à base de pigments et donnent le rendu de la craie, avec l'intensité de l'encre : j'adore !!!!
L'encre
Archival : idéale pour l'héritage, sèche moyennement vite, avec des colorants résistants et performants, ne file pas lorsqu'on colorie le tampons avec des markeurs aquarellables
L'encre
Impress : séchage rapide sur la plupart des papiers, même glacés - encreur de haute qualité - encre à base d'eau : nettoyage facile avec une lingette
La
Stazon : encre permanente à base de solvant , tous supports : papier, calque, plastique, métal, bois, verre, faïence !
La
VersaMagic blanche : pour moi, la mieux pour tamponner du blanc sur du foncé....

ici sur du noir
Les encres Distress : 24 couleurs ! ce sont les encres héritage - à base d'eau, elles sont aquarellables -
Pour un bon début commencer par la "vintage photo", c'est la couleur "héritage" par excellence ! Ensuite vous complèterez votre gamme peu à peu. Elles  permettent toutes sortes de compositions : le shabby chic (on froisse, défroisse, frotte à l'encre, allonge à l'eau) mais pour tous les modèles que je vous présente ici, il faut du CUT-N-DRY, cette mousse particulière qui permet de travailler par effleurage :
A gauche, le fond est fait avec la "vintage photo" et un jaune  - à droite la turquoise et l'Impress "automn leaf" de quoi changer les couleurs des cartes de fêtes, non ??????

On peut ainsi passer de "l'héritage"   au  "moderne" et voir la mer en rose !

Les bonhommes de neige sont embossés à la pourdre "marron dorée", la petite souris : effet goutte d'eau (on se mouille les doigts et on jette sur l'encre juste posée) - l'effet cuir à la
Versafine "sépia" - A droite : l'effet fausse coutrue (nouveaux tampons transparents TOGA en CD) et feuilles chevauchées dont l'une est réhaussée au  TULIP pearl "bronze" - l'écriture est mise audessus de la fleur (cache*)
Les feuilles sont superposées, et le fond est à la Distress "aged mahogany" - le tag
bonne année : tout simplement un papier déjà imprimé - j'ai juste ajouté les tampons superposés et encré le tour du tag... et ça fait plein d'effet non ????

La Walnut : liquide, elle permet de vieillir le papier comme la Distress, elle est en spray
L'encre Brilliance : elle adhère sur tout les papiers, comme le vellum, le papier glossy, photo, rhodoïd, le plastique fou.....
les encres à Alcohol :
Là, bien entendu, il faut un peu de matériel .
Elles se présentent en trio - C'est une encre volatile, elle sèche donc très très vite ! On en verse quelques gouttes sur un support, (attention de ne pas s'éclabousser) muni d'un  coton/feutre et on tamponne en tournant le poignet (en l'air, pas sur le papier) sur : le verre, le film, le paper glossy, le plastique, la porcelaine - le tapis  teflon se nettoie avec le diluant qui permet aussi l'effet "éclaboussure" sur l'encre, sitôt posée
une fois le fond effectué, vous tamponnez par dessus vos tampons, avec la Versafine, l'Archival, l'Impress - le tampon ATC à droite et la feuille sur fond noir, sont embossées à l'UTEE
Sur le  paper glossy, dond encres à alcohol fondu et tampon "craquelé.
Pensez aussi à puncher, et à faire des "serendipity" !

Voilà, j'espère que ceci vous permettra de vous y retrouver un peu mieux, je complèterai....au fil des nouveautés.
Vous avez tout compris les  filles, tout ce que je peux vous expliquer n'est que fictif : il faut vous  lancer et oser.....

 

 

dee-gruening.jpgLes DEE GRUENING

 
Dans des boîtiers, un dégradé de 4 nuances, en bandes horizontales - je pose la couleur avec un morceau de "cut and dry"

vous les trouverez chez

 

            LAUREBDESIGN

Repost 0
Published by SYLFAN - dans MON TIGRE A MOI
commenter cet article
29 décembre 2005 4 29 /12 /décembre /2005 21:31

            LE DOODLING

C'est très tendance ! Traduisez : crayonnage
C'est une méthode pour faire des fonds de page, et d'ailleurs pourquoi ne pas l'associer aux tampons.... Imagination = création !!!

Voici simplement quelques petites idées toutes simples pour vous démarrer :





Quelques feutres (marque FABER - La Ferme Créative) et quelques feuilles de brouillons pour s'exercer...... Rappelez-vous les petits gribouillis qu'on fait, lorsqu'on parle au tél, ou on écoute une conférence, un cours ....cela peut-être un point de départ.
Quelque chose de facile : tracer un rectange, faîtes des compartiments et tracer ces petits motifs simples ! surtout pas de règle, hein !
L'intêret de cette méthode, c'est le "fait main" - ça ne doit pas être parfait ni rectiligne, cela  lui ôterait son charme naïf !







Les arabesques sont finalement assez faciles -

 le truc : éviter de relever son feutre !
Une petite copie des nouveaux papiers "JUNKITZ"

vraiment facile ! ne cherchez pas la perfection.... il faut que cela fasse "naturel"
Ici, mon idée était de "casser" le strict motif des cercles  -
cela adoucit l'ensemble de la page.
Ma page ( pas encore terminée)

 Mes premières arabesques - ce n'est pas évident de répéter le motif sur tout une page.......
 
Mais bon, je cache les petits défauts par de la déco
(la fleur me vient de Sandrine3A)
Voilà un fond de page "Rouge de Garance" "DOODLINÉ" !!!

POUR FAIRE SIMPLE : PARTEZ TOUJOURS D'UNE BOUCLE : coeur, arabesque, motif de tatouage.... tout démarre toujours par une boucle !
Ne cherchez pas non plus la perfection, le travail "fait main" ne l'est jamais ! Exercez-vous sur un brouillon, et quand vous tenez le mouvement : ALLEZ-Y !!!!!

Alors, lancez-vous et faites-nous voir vos petits talents... et pourquoi petits d'ailleurs ????
A SUIVRE

Repost 0
Published by SYLFAN - dans MON TIGRE A MOI
commenter cet article
29 décembre 2005 4 29 /12 /décembre /2005 21:31

                     LES ENCRES
Les encres à séchage lent :
Versacolor ou colorbox à pigments, elles permettent l'embossage, et ont une gamme de couleurs très étendue, si vous n'embossez pas, rien ne vous empêche de chauffer un peu pour sécher plus rapidement
                                    

La top boss "transparente : permet d'embosser avec de la poudre classique de couleur, comme les feutres "emboss dual pen" qui permettent d'écrire à la main.
La
versamark est une encre grasse et collante qui retient bien la poudre, elle est idéale pour embosser à l'UTEE - elle permet aussi "l'effet mouillé" (un ton au dessus du papier)
Les encres
Memories et Vivid : à base d'eau, la Memories est idéale sur le vellum et ne file pas.
La
Versafine : donne une restitution précise du tampon. Parfaite pour "l'effet cuir" par exemple.

le fond du tag est passé à la
VersaMagic

La
VersaMagic (fer à repasser) et la Color box "chalk" sont à base de pigments et donnent le rendu de la craie, avec l'intensité de l'encre : j'adore !!!!
L'encre
Archival : idéale pour l'héritage, sèche moyennement vite, avec des colorants résistants et performants, ne file pas lorsqu'on colorie le tampons avec des markeurs aquarellables
L'encre
Impress : séchage rapide sur la plupart des papiers, même glacés - encreur de haute qualité - encre à base d'eau : nettoyage facile avec une lingette
La
Stazon : encre permanente à base de solvant , tous supports : papier, calque, plastique, métal, bois, verre, faïence !
La
VersaMagic blanche : pour moi, la mieux pour tamponner du blanc sur du foncé....

ici sur du noir
Les encres Distress : 24 couleurs ! ce sont les encres héritage - à base d'eau, elles sont aquarellables -
Pour un bon début commencer par la "vintage photo", c'est la couleur "héritage" par excellence ! Ensuite vous complèterez votre gamme peu à peu. Elles  permettent toutes sortes de compositions : le shabby chic (on froisse, défroisse, frotte à l'encre, allonge à l'eau) mais pour tous les modèles que je vous présente ici, il faut du CUT-N-DRY, cette mousse particulière qui permet de travailler par effleurage :
A gauche, le fond est fait avec la "vintage photo" et un jaune  - à droite la turquoise et l'Impress "automn leaf" de quoi changer les couleurs des cartes de fêtes, non ??????

On peut ainsi passer de "l'héritage"   au  "moderne" et voir la mer en rose !

Les bonhommes de neige sont embossés à la pourdre "marron dorée", la petite souris : effet goutte d'eau (on se mouille les doigts et on jette sur l'encre juste posée) - l'effet cuir à la
Versafine "sépia" - A droite : l'effet fausse coutrue (nouveaux tampons transparents TOGA en CD) et feuilles chevauchées dont l'une est réhaussée au  TULIP pearl "bronze" - l'écriture est mise audessus de la fleur (cache*)
Les feuilles sont superposées, et le fond est à la Distress "aged mahogany" - le tag
bonne année : tout simplement un papier déjà imprimé - j'ai juste ajouté les tampons superposés et encré le tour du tag... et ça fait plein d'effet non ????

La Walnut : liquide, elle permet de vieillir le papier comme la Distress, elle est en spray
L'encre Brilliance : elle adhère sur tout les papiers, comme le vellum, le papier glossy, photo, rhodoïd, le plastique fou.....
les encres à Alcohol :
Là, bien entendu, il faut un peu de matériel .
Elles se présentent en trio - C'est une encre volatile, elle sèche donc très très vite ! On en verse quelques gouttes sur un support, (attention de ne pas s'éclabousser) muni d'un  coton/feutre et on tamponne en tournant le poignet (en l'air, pas sur le papier) sur : le verre, le film, le paper glossy, le plastique, la porcelaine - le tapis  teflon se nettoie avec le diluant qui permet aussi l'effet "éclaboussure" sur l'encre, sitôt posée
une fois le fond effectué, vous tamponnez par dessus vos tampons, avec la Versafine, l'Archival, l'Impress - le tampon ATC à droite et la feuille sur fond noir, sont embossées à l'UTEE
Sur le  paper glossy, dond encres à alcohol fondu et tampon "craquelé.
Pensez aussi à puncher, et à faire des "serendipity" !

Voilà, j'espère que ceci vous permettra de vous y retrouver un peu mieux, je complèterai....au fil des nouveautés.
Vous avez tout compris les  filles, tout ce que je peux vous expliquer n'est que fictif : il faut vous  lancer et oser.....

 

 

dee-gruening.jpgLes DEE GRUENING

  Dans des boîtiers, un dégradé de 4 nuances, en bandes horizontales - je pose la couleur avec un morceau de "cut and dry"


Les encres Dee Gruenig sont des encres aquarellables relativement vives. Plusieurs possibilités d'utilisation :
- Tamponnez votre encreur sur une surface plastifiée , puis prélevez l'encre à l'aide d'un pinceau mouillé et colorez votre support . Ou ajoutez y quelques gouttes d'eau et frottez votre papier dessus .
- Mouillez votre support et à l'aide de vos doigts ( par exemple) prélevez l'encre sur l'encreur et appliquez la sur votre support .
-Appliquez l'encreur directement sur votre tampon , et vous aurez un joli dégradé .
!!

ATTENTION !!: lorsque vous enleverez le couvercle , l'encreur sera plus foncé que les couleurs annoncées . Or , une fois sur votre support , vous retrouverez bien les mêmes couleurs que sur le couvercle de l'encreur .
Sans acide .

vous les trouverez chez

 

            LAUREBDESIGN

 

A suivre...

SYLFAN

Repost 0
Published by SYLFAN - dans MON TIGRE A MOI
commenter cet article
29 décembre 2005 4 29 /12 /décembre /2005 21:04

              LES POUDRES À RELIEF

undefined Embosser à sec avec les nouvelles poudres "PERFECT PEARLS" de la marque RANGER, c'est très facile.


Le kit contient 4 poudres, 2 pinceaux et une encre transparente...

 

Il y a  une douzaine de couleurs différentes différents

 

 

 

 

Il suffit de réunir les petites choses suivantes :
Les poudres - du papier brouillon pour protéger la table -

 

l'encre transparente - la VERSAMARK convient également - le petit pinceau - un papier à imprimer et un tampon.



On marque le tampon avec l'encre transparente et on imprime sur le papier.

 

 


 

Avec le pinceau, on étale de la poudre sur le tampon - on enlève l'éxcédent avec un sopalin ou une brosse plate.

 

 

 

 

 


On obtient des effets assez sympa - toutefois, comme c'est une poudre à étaler, je ne travaille jamais directement sur mon travail - je fais mon décor et je le découpe ensuite pour le recoller - sauf si je souhaite avoir un effet iriser sur une surface plus large.
La carte est faite avec ces poudres allongées à l'eau : elles se transforment en peinture  
                                  

Il y a aussi, maintenant la marque"BLONDE MOMENTS"
undefined C'est la même utilisation...

 

 

la gamme de couleurs est un peu différentes, mais on peut parfaitement combiner les deux produits.

 

 

SYLFAN

Repost 0
Published by SYLFAN - dans MON TIGRE A MOI
commenter cet article
29 décembre 2005 4 29 /12 /décembre /2005 21:03

    LE TRAVAIL BIEN FAIT !!!!
J'ai été débutante comme beaucoup d'entre vous et je ne savais pas bien terminer mes petites créations, maintenant que je sais, je tiens à vous en faire profiter !
Une chose essentielle à retenir :

Tout travail doit être aussi beau et propre dessus que dessous !
Je vais commencer par les cartes :

CHOISISSEZ UN PAPIER QUI A DE LA TENUE ! BAZZILL ou cardstock

AttentionUn papier trop fin et la colle à donf qui ratatine tout : c'est vraiment pas beau !!!!

j'utilise deux formats : 15 x 30 ou 18 x 24 pliés en deux

Mais on peut faire un tout autre format


Alors pour vous aider à les décorer, pensez à ceci :

Les rubans adhésifs - très pratiques - il existe maintenant une large gamme de couleurs.....
Les lettres autocollantes, très pratiques aussi ... aidez-vous d'une longue pince pour les attraper aisément et ne pas salir l'autocollant avec vos doigts !

Ces petites cartes les "peel off"

d'autocollants sont HYPER IDÉALES pour faire des cartes, des marque places, des menus et la déco de vos pages, biensûr !!!

Si possible essayez de ne pas percer la carte, c'est-à-dire, faites le décor juste sur le recto :


 

 

 

 

 

Je travaille, presque toujours, sur une feuille de papier qui sert à "poser" mon décor, coupée aux dimensions pour la carte, et c'est dessus que je mets : attaches parisennes, oeillets, rubans etc etc... ainsi l'intérieur de la carte est nette !










Si vous choisissez un décor qui oblige à rabattre à l'intérieur : rubans ou brads... il faudra les cacher.
De toute façon, impérativement, je mets toujours une double feuille pour écrire à l'intérieur de la carte : c'est propre et plus chic !!! je mets de petis morceaux de
double face, sur les "bidules" à cacher" et je colle ma feuille d'écriture par dessus !!!
Je prends du papier dactylo couleur (Auchan, Zeeman) le blanc restant incontournable, lorsqu'aucune des ces couleurs ne convient !

Vous pliez la feuille en deux, dans le sens de la largeur, vous la glissez au milieu de la carte et vous tracez un repaire à 5 mm en haut et sur la bordure, donc à droite, à l'ouverture - vous coupez et vous la "collez" au centre, dans la plieure, avec un morceau de double face TRANSPARENT.
Si vous devez cacher des rubans, comme sur la photo,

vous mettez quelques petits morceaux de collant sur les "trucs" à museler - en n'oubliant pas la marge de la feuille intérieure -
Quand on ouvre la carte, la feuille est maintenue du côté gauche - mais c'est nickel !


Utilisez le moins possible la colle, vous risquez moins de salir la carte

 

PENSEZ-Y : sur le rouge, le bleu, le vert, le violet, il est difficile de lire...surtout quand on voit moins bien !


POUR LES A.T.C,MARQUE-PAGE, DOOR HANGER, TAG etc :

  vous mettez une feuille de propreté au dos - surtout si c'est pour l'offrir !!!
Si c'est pour garnir votre page, évidemment ce n'est pas indispensable.... puisqu'on ne la verra pas.



Alors là NON, évidemment ! C'est une de mes ATC de débutante, que je vais m'empresser de finir



 "correctement" Surtout si c'est pour offrir : ON NE DOIT RIEN VOIR, ni agrafes, ni scotch etc ....
ATC-BONHEUR.jpgAinsi voilà un travail bien propre... cela peut être aussi un papier uni... les chutes servent bien pour toutes ces petites choses !

LES ATC, comme les MARQUE PAGES doivent avoir une certaine rigidité : c'est plus beau

Utilisez vos chutes de cardstock, BAZZILL ou tout simplement les boîtes de céréales, très bien pour cela !!!
N'oubliez jamais, la feuille proprété et votre signature au dos !!!!








Mais là OUI ! N'oubliez pas : la feuille de propreté doit être "collée" en tout dernier lieu, quand le travail est FINI ! Et on oublie pas de signer... pour la copine qui le recevra !
C'est idem pour la door hanger








P
our perforer un travail, pour y mettre une attache parisienne par ex, je m'aide d'un tapis mousse (colluzle ou autre) et d'un poinçon (outil indispensable) je mets le brad, sur le tapis, c'est plus facile !
Donc pour résumer : il faut bien réfléchir avant de coller, à tout ce que l'on veut mettre en déco !

ensuite, on donne un petit coup de marteau, au dos du travail, sur les attaches parisiennes, pour bien applatir avant de mettre la feuille de propreté - on maintient les fils (ici j'ai cousu des boutons) par un scotch, pour que ça ne bouge plus.





undefinedPour la DOOR HANGER, trois éléments : le carton de base - bouh ! pas facile à couper l'ouverture : un jeu de patience ....

 la feuille - BAZILL - pour le décor du dessus et au dos la feuille de propreté -

là, j'utilise du papier 160 g en couleur (supermarché ou autre)



Par contre le gros bouton avec de la cordeline, je le colle après - en tout dernier - avec de la colle mastic -

Parce que qu'avant, cela gênerait le "collage" de la bande décor !

Maintenant je pose le double face, sur la feuille décorée - pour la "coller" sur le carton rigide ( 3 mm)



et au dos de celui-ci, je répète l'opération avec laundefined feuille de propreté - le papier 160 g en ramette est plus économique qu'un morceau de papier scrap !

J'utilise des grandes feuilles de double face en format A3 -

 cela permet de couper de grandes surfaces, ou de fines bandes, en taille 30 cm pour poser des rubans sur mes pages.



J'ai encré le pourtour et l'intérieur de la découpe, pour donner de la structure à la door hanger !
Il faut que la DOOR HANGER soit très très rigide, perso, j'ai utilisé un carton de 3 mm - si c'est trop difficile à couper - il faut un cutter à cartonnage - prenez-en deux plus fins et collez-les l'un sur l'autre



 Si vous faites quelque chose de trop souple, à force de pousser la porte...
 elle s'abîmera.

Ce serait dommage non ?... aorès avoir passé tant de temps à la faire !
     

Ne pas oublier de SIGNER sa création : dater, et éventuellelment de noter, ce dont on veut se rappeler.

Ayez à coeur, surtout si c'est pour offrir ou échanger vos créations de faire un travail impeccable !!!!

Repost 0
Published by SYLFAN - dans MON TIGRE A MOI
commenter cet article